Logotype My web is rich

dingbat

Langues et langages appliqués pour designers
Conçu et réalisé par Alex Gulphe


supports de cours

Les rubriques

glossaires

Abréviations, acronymes, définitions des termes et expressions des domaines du design graphique et de l’informatique.

informatique

abréviations et acronymes


ASCII
Acronyme de langue anglaise
American Standard Code for Information Interchange
Consulter l’article American Standard Code for Information Interchange

CSS
Abréviation de langue anglaise
Cascading Style Sheets
Consulter l’article Cascading Style Sheets

dHTML
Abréviation de langue anglaise
Dynamic HyperText Markup Language
Consulter l’article Dynamic HyperText Markup Language

DOM
Acronyme de langue anglaise
Document Object Model
Consulter l’article Document Object Model

DTD
Abréviation de langue anglaise
Document Type Definition
Consulter l’article Document Type Definition

FAQ
Acronyme de langue française
Foire aux questions (de l’anglais : Frequently asked questions)
Consulter l’article Foire aux questions

FTP
Abréviation de langue française
File Transfer Protocol
Consulter l’article File Transfer Protocol

GML
Abréviation de langue anglaise
Generalized Markup Language
Consulter l’article Generalized Markup Language

HTML
Abréviation de langue anglaise
HyperText Markup Language
Consulter l’article HyperText Markup Language

HTTP
Abréviation de langue anglaise
HyperText Transfer Protocol
Consulter l’article HyperText Transfer Protocol

ISO 8859-1
Acronyme de langue anglaise
International Standard Organisation 8859-1
Consulter l’article International Standard Organisation 8859-1

MAMP
Acronyme de langue anglaise
Macintosh, Apache, MySQL and PHP
Consulter l’article Macintosh, Apache, MySQL and PHP

MIME
Acronyme de langue anglaise
Multipurpose Internet Mail Extensions
Consulter l’article Multipurpose Internet Mail Extensions

PHP
Abréviation de langue anglaise
Hypertext Preprocessor
Consulter l’article Hypertext Preprocessor

RSS
Abréviation de langue anglaise
Really Simple Syndication
Consulter l’article Really Simple Syndication

SGML
Abréviation de langue anglaise
Standard Generalized Markup Language
Consulter l’article Standard Generalized Markup Language

SQL
Abréviation de langue anglaise
Structured Query Language
Consulter l’article Structured Query Language

TCP/IP
Abréviation de langue anglaise
Transmission Control Protocol/Internet Protocol
Consulter l’article Transmission Control Protocol/Internet Protocol

URL
Abréviation de langue anglaise
Uniform Resource Locator
Consulter l’article Uniform Resource Locator

UTF-8
Abréviation de langue anglaise
Universal Character Set Transformation Format 8 bits
Consulter l’article Universal Character Set Transformation Format 8 bits

W3C
Abréviation de langue anglaise
World Wide Web Consortium
Consulter l’article World Wide Web Consortium

WAMP
Acronyme de langue anglaise
Windows, Apache, MySQL, and PHP
Consulter l’article Windows, Apache, MySQL, and PHP

xHTML
Abréviation de langue anglaise
Extensible HyperText Markup Language
Consulter l’article Extensible HyperText Markup Language

XML
Abréviation de langue anglaise
Extensible Markup Language
Consulter l’article Extensible Markup Language

définitions des termes


American Standard Code for Information Interchange
Terme de langue anglaise
American Standard Code for Information Interchange (ASCII)

Atom
Terme de langue anglaise

Attribut
Terme de langue française

Balise
Terme de langue française

Cascading Style Sheets
Terme de langue anglaise
Cascading Style Sheets (CSS) ou feuilles de style en cascade est un langage informatique standardisé utilisé pour la mise en forme des documents structurés avec des langages comme HTML ou XML. Basé sur la notion d’hérédité, le langage CSS permet de définir à partir d’un élément « Parent », une succession d’éléments « Enfant » possédant des caractéristiques communes.
En savoir plus sur Wikipédia

Code source
Terme de langue française
Le code source est l’ensemble des éléments et des instructions écrits au moyen d’un langage de programmation ou de description à l’origine d’un programme informatique ou d’un document. Exprimé dans un langage intelligible à toute personne connaissant le langage, il constitue l’étape primitive du développement. Pour être exploité, il pourra être interprété tel quel ou compilé.
En savoir plus sur Wikipédia

Document Object Model
Terme de langue anglaise
Le Document Object Model (DOM) est une représentation normalisée de la structure des éléments et des contenus d’un document structuré. Il inclut une interface de programmation ou API permettant d’éditer contenu, mise en forme et structure au moyen de programmes informatiques ou de scripts.
En savoir plus sur Open Web Group

Document Type Definition
Terme de langue anglaise
La Document Type Definition (DTD) est l’ensemble des règles et des propriétés qui régissent un document structuré avec des langages comme SGML ou HTML. Également appelée Doctype, il dépend de son choix, la manière d’écrire le code du document, d’exploiter certaines balises spécifiques, d’en valider la conformité.
En savoir plus sur Pompage

Dynamic HyperText Markup Language
Terme de langue anglaise
L’appellation Dynamic HyperText Markup Language (dHTML) fait référence à un ensemble de technologies (Ajax, CGI, JavaScript, SSI, etc.) permettant la génération, la manipulation ou la transformation de documents structurés avec HTML en réponse aux demandes du visiteur.
Concept apparu au début des années 90, dHTML ne constitue pas un standard de développement et ne fait l’objet d’aucune recommandation.
En savoir plus sur Wikipédia

Dynamique (site, page)
Terme de langue française

Extensible HyperText Markup Language
Terme de langue anglaise
Extensible HyperText Markup Language (xHTML) est un langage informatique de balisage de document. Il s'appuie sur la syntaxe de XML pour redéfinir les documents HTML 4 en applications XML 1.0. Pouvant être automatisée sans perte d’information, cette conversion permet d’élargir aux systèmes nomades, les contenus précédemment réservés aux ordinateurs plus puissants.
Le développement de xHTML est aujourd’hui abandonné au profit de HTML 5.
La recommandation du W3C sur la-grange.net

Extensible Markup Language
Terme de langue anglaise
Extensible Markup Language (XML) est un sous-ensemble de SGML destiné à permettre la diffusion de ce format sur le web. Langage informatique normalisé de balisage extensible, les principaux atouts de XML sont sa relative simplicité de mise en œuvre, sa large compatibilité avec d’autres langages dont HTML, son intégration au sein d’une grande variété d’applications, la possibilité pour l’utilisateur d’écrire ses propres balises.
La recommandation du W3C sur YoYo Design

File Transfer Protocol
Terme de langue française
File Transfer Protocol (FTP) ou protocole de transfert de fichiers est une spécification régissant les échanges de fichiers sur un réseau TCP/IP indépendamment du système d’exploitation qui le met en œuvre. S’appuyant sur le modèle client/serveur, le FTP permet l’envoi (upload), la suppression, l’édition ou le téléchargement (download) de fichiers sur un ordinateur distant au moyen d’un logiciel dédié.
Le protocole FTP – Cours de C. Caleca sur le site de l’Académie d’Aix-Marseille

Foire aux questions
Terme de langue française
Foire aux questions, de l’anglais : Frequently asked questions (FAQ)

Generalized Markup Language
Terme de langue anglaise
Generalized Markup Language (GML) est un langage informatique de balisage conçu par Charles Goldfarb, chef de projet chez IBM.
Développé dès 1969, initialement pour les besoins des services de documentation juridique de l’entreprise, il est à l’origine de SGML et de HTML.
En savoir plus sur Wikipédia

HyperText Markup Language
Terme de langue anglaise
HyperText Markup Language (HTML) est un langage informatique standardisé de description et de traitement des documents permettant de hiérarchiser et de structurer l’information aux moyens de balises. L’expression « langage de structuration sémantique » lui est communément associée.
En savoir plus sur Wikipédia

Hypertext Preprocessor
Terme de langue anglaise
Hypertext Preprocessor (PHP) est un langage informatique de script exécuté côté serveur. Conçu pour générer dynamiquement du contenu et des applications pour le web, PHP est un langage essentiel pour la gestion de contenu en provenance de formulaires, la collaboration avec les outils de traitement de bases de données comme SQLite et MySQL, la production à la demande de fichiers graphiques.
Découvrir et apprendre à programmer avec PHP

HyperText Transfer Protocol
Terme de langue anglaise
Hypertext Transfer Protocol (HTTP) ou protocole de transfert d’hypertexte est une spécification standardisée régissant la communication sur un réseau TCP/IP de fichiers au format texte ou spécifiés par un type MIME.
Conçu par Tim Berners-Lee pour les besoins du World Wide Web en même temps que le HTML et l’URL, HTTP est une spécification ouverte qui s’appuie sur un principe client/serveur. Largement démocratisé par l’utilisation aisée des navigateurs internet (le côté client), HTTP est certainement le protocole internet le plus sollicité.
En savoir plus sur L’internet rapide et permanent

International Standard Organisation 8859-1
Terme de langue anglaise
L’International Standard Organisation 8859-1 (ISO 8859-1), également appelé Latin-1 ou Europe occidentale, est un format normalisé de codage des caractères. Il définit un ensemble de 191 caractères de l’alphabet latin adapté à la représentation des langues d’Europe occidentale dont le français.
Créé pour pallier les insuffisances de l’encodage US-ASCII limité à 128 caractères, il souffre également de nombreux manques : par exemple, les lettres œ, Œ et Ÿ nécessaires à la composition de la langue française ou le symbole € sont absents. Le recours aux entités HTML, œ (œ) – Œ (Œ) – Ÿ (Ÿ) – € (€), permet de résoudre les lacunes de cette norme lors du développement de pages web avec ISO 8859-1.
En savoir plus sur Wikipédia

Langage de balisages
Terme de langue française
Les langages de balisage ou Markup Languages sont un sous-groupe des langages de description. Destinés à enrichir l’information textuelle au moyen de balises qui délimitent des ensembles de même valeur sémantique, ils permettent la diffusion simultanée du contenu et de sa structure.
Standardisées (ex. SGML ou HTML) ou définies par l’utilisateur (ex. XML), les balises insérées peuvent être ensuite exploitées par d’autres langages informatiques afin d’effectuer un traitement séparé. Par exemple, un texte balisé au moyen de HTML pourra voir sa présentation améliorée grâce à CSS.
En savoir plus sur Wikipédia

Langage de programmation
Terme de langue française

Macintosh, Apache, MySQL and PHP
Terme de langue anglaise
Macintosh, Apache, MySQL and PHP (MAMP)

Multipurpose Internet Mail Extensions
Terme de langue anglaise
Multipurpose Internet Mail Extensions (MIME)

Ouvert (format, spécification)
Terme de langue française

Page ou site dynamique
Terme de langue française

Page ou site statique
Terme de langue française

Propriétaire (format, spécification)
Terme de langue française

Really Simple Syndication
Terme de langue anglaise
Really Simple Syndication (RSS)

Site web
Terme de langue française
Un site web est un ensemble de fichiers (de formats ou de types différents : textes, images, données multimédias…) rendus accessibles au moyen d’adresses uniques ou URL et pouvant être interprétés par un navigateur internet.
Proposés par un ou plusieurs serveurs de fichiers qui répondent aux demandes faites par des clients (les internautes), l’accès à ces fichiers (contenu) peut être public (ouvert à tous) ou restreint (sur condition : mot de passe, identifiant, abonnement…).
Reliés entre eux par un système de liens (hypertexte), ils offrent la possibilité d’accéder à de nouveaux fichiers selon un parcours linéaire ou non.
En savoir plus sur Wikipédia

Standard Generalized Markup Language
Terme de langue anglaise
Standard Generalized Markup Language (SGML) est un langage informatique de balisage normalisé (norme ISO publiée en 1986) développé sous la direction de Charles Goldfarb, précédemment responsable du projet GML.
En 1984, les Communautés européennes s’associent à son développement. Pertinent techniquement et économiquement, il devient un standard pour le traitement des documents officiels et contribue à la rationalisation des documentations de nombreux projets militaires, scientifiques et industriels (Cern, EADS, Inria, Snecma…).
Ses compétences principales sont la séparation complète de la structure logique du document de sa mise en forme, la production de documents hétérogènes à partir d’une source unique, l’unification de la présentation de l’information.
En savoir plus sur Wikipédia

Statique (site, page)
Terme de langue française

Structured Query Language
Terme de langue anglaise
Structured Query Language (SQL) est un langage de programmation informatique normalisé de traitement et de manipulation de bases de données. Reconnu par de nombreux SGBD, il permet au moyen d’un langage accessible de créer, de modifier données et structures, d’attribuer les niveaux d’autorisation des utilisateurs, de réaliser des opérations calculées à partir des données.
En savoir plus sur Wikipédia

Transmission Control Protocol/Internet Protocol
Terme de langue anglaise
Transmission Control Protocol/Internet Protocol (TCP/IP)

Uniform Resource Locator
Terme de langue anglaise
L’Uniform Resource Locator (URL) ou adresse universelle est une spécification standardisée indiquant à un logiciel l’emplacement d’une ressource (page web, fichier multimédia, script…) et ses modalités d’accès sur le réseau internet.
Composée notamment d’un protocole de communication (FTP, HTTP, etc.) suivi d’une adresse IP ou d’un nom de domaine, l’URL peut être complétée par un chemin d’accès à la ressource, par un identifiant, un mot de passe ou une requête.
Selon qu’elle fournira une information indépendante de tout contexte (ex. : l’accès à une ressources disponible sur un serveur autre que celui proposant le lien) ou qu’elle sera associée à un environnement prédéfini (ex. : la navigation au sein d’un même site web), l’URL sera qualifiée d’absolue ou de relative.
En savoir plus sur Wikipédia

Universal Character Set Transformation Format 8 bits
Terme de langue anglaise
L’Universal Character Set Transformation Format 8 bits (UTF-8) est un format normalisé de codage des caractères dont les atouts principaux sont : la compatibilité avec l’ASCII ; la capacité à représenter l’ensemble des caractères définis par les normes ISO/CEI 10646 et Unicode ; la relative sobriété de ses besoins en mémoire.
Correctement géré par les navigateurs internet récents, supporté par la majorité des outils de développement, UTF-8 facilite et favorise le développement de projets d’audience planétaire en assurant la compatibilité et l’accès aux contenus indépendamment des systèmes d’écriture, des alphabets locaux et des matériels qui les mettent en œuvre.
En savoir plus sur Wikipédia

Validateur
Terme de langue française
Un validateur est outil informatique qui contrôle la conformité de l’écriture du code d’un programme ou d’un document structuré en s’appuyant sur un modèle.
Pour le développement des pages web, de nombreux outils en ligne ou sous forme de logiciels résidents permettent d’effectuer page à page ou sur l’ensemble d’un site, les tests de conformité à la DTD.
Liens et logiciels à la rubrique La boîte à outils

Windows, Apache, MySQL, and PHP
Terme de langue française
Windows, Apache, MySQL, and PHP (WAMP)

World Wide Web Consortium
Terme de langue anglaise
Le World Wide Web Consortium (W3C) est un organisme international à but non lucratif fondé et dirigé par Tim Berners-Lee. Constitué en consortium, il a pour but, la promotion et le développement des standards pour le web (CSS, HTML, xHTML, XML, PNG, SVG, etc.).
En savoir plus sur Wikipédia

Revenir en haut de la page